La ré-orientation des moyens sanitaires vers la prise en charge des patients COVID et les restrictions de déplacement liées au confinement ont entraîné un déficit de diagnostic et de suivi des autres pathologies depuis le 15 mars 2020 (…)

Pour lire la totalité de ce document, téléchargez-le en cliquant ici.

Quelle place pour la médecine du sommeil dans le contexte COVID-19 ?